Posté le 09 Avr 2017 • Dans : Captures d'écran, Photos, Presse, Scans, Séances photos, Traductions, Vidéos0 commentaire(s)

Keira figure dans le numéro d’avril du magazine Vogue Italia, avec à la clef une nouvelle séance photo par Yelena Yemchuk, une vidéo dans les coulisses de la séance, ainsi qu’un article. Retrouvez les photos en haute résolution dans la galerie :



Liens vers la galerie :
Séances photos > 2017 > Vogue Italia (Yelena Yemchuk)
Presse et scans > 2017 > Vogue Italia – avril
Captures d’écran > Séances photos > 2017 > Vogue Italia – coulisses

Vidéo de la séance photo :

Retrouvez également la traduction de l’article par et pour Admiring Keira Knightley :

L’intensité. « C’est un terme que j’aime beaucoup. Je m’intéresse aux gens qui sont sur le fil du rasoir, qui ont des névroses, qui s’essaient aux extrêmes. C’est pour cela que j’ai toujours choisi des personnages intenses, qui vous consument. J’aimerais les tenir à distance, ils sont tellement complexes, mais je suis inévitablement attirée vers eux. » Lire la suite ?

Sources : PicturePub et Vogue.it

Posté le 05 Avr 2017 • Dans : Caritatif, Carrière, Love Actually, Photos, Presse, Red Nose Day Actually, Séances photos0 commentaire(s)

Comme annoncé précédemment, le magazine Entertainment Weekly a consacré quelques pages de son dernier numéro paru au film « Love Actually ». Le réalisateur Richard Curtis et les acteurs du film, qui ont aussi participé à la suite « Red Nose Day Actually » pour Comic Relief, reviennent sur le premier long métrage, et posent pour une nouvelle photo de groupe. Les scans ainsi que la séance photo sont à retrouver dès maintenant dans la galerie :

Liens vers la galerie :
Oeuvres humanitaires et caritatives > 2017 > « Red Nose Day Actually » | Photos promotionnelles
Presse et scans > 2017 > Entertainment Weekly – 7 avril

Voici ce que raconte Keira dans ce numéro :

Je ne pense pas qu’aucun d’entre nous s’attendait à ce que [le film] devienne un phénomène. Mais il a généré cet incroyable nombre d’adeptes, et aujourd’hui, il est presque plus important aux Etats-Unis que n’importe où ailleurs.

[A propos de la scène d’ouverture, à l’aéroport] C’est tellement beau, l’idée de gens qui s’aiment et qui attendent de se retrouver. Mon expérience des aéroports consiste normalement à garder la tête baissée et à en sortir en courant aussi vite que possible.

Posté le 05 Nov 2016 • Dans : Campagnes publicitaires, Chanel, Photos, Presse, Scans0 commentaire(s)

Les scans HQ de l’édition de décembre de Harper’s Bazaar UK ont été ajoutés à la galerie :


Lien vers la galerie :
Presse et scans > 2016 > Harper’s Bazaar UK – décembre

Posté le 31 Oct 2016 • Dans : Captures d'écran, Photos, Presse, Prix et nominations, Séances photos, Vidéos0 commentaire(s)

Keira assiste ce soir même (31 octobre) aux Harper’s Bazaar Women of the Year Awards, à Londres, où elle doit recevoir le prix « Theatre Icon » pour son travail sur les planches (notamment dans « Thérèse Raquin »). Elle figure également en couverture de l’édition britannique du magazine pour le mois de décembre. En attendant les scans, retrouvez la couverture du magazine dans la galerie, ainsi que des images de la séance photo par Alexi Lubormirski, et des captures d’écran de la vidéo dans les coulisses de la séance :


Liens vers la galerie :
Presse et scans > 2016 > Harper’s Bazaar UK – décembre
Séances photos > 2016 > Harper’s Bazaar UK (Alexi Lubormirski)
Captures d’écran > Séances photos > 2016 > Harper’s Bazaar UK – coulisses

Le magazine sera en vente dès demain (1er novembre), mais voici quelques extraits de l’interview de Keira :

Pourquoi elle pense que le congé parental devrait être égal pour les hommes et les femmes :
« Je pense que le congé de paternité devrait être pareil au congé de maternité. C’est choquant. Parce qu’on doit avoir cette possibilité. Et, en réalité, quand on pense à un employeur qui regarderait un homme et une femme en se disant : ‘Eh bien, à un moment donné, il se pourrait que vous preniez neuf mois de congés ou plus encore, alors que l’homme n’en aura pas besoin.’… Ne me dites pas que ça n’entre pas en ligne de compte ! Il faut être une unité familiale, pas seulement avoir le père avec vous pendant deux semaines pour ensuite qu’il retourne travailler en laissant la mère seule à essayer désespérément de se débrouiller. Je trouve archaïque qu’il n’y ait pas de meilleures options. »

A propos du prix de la garde d’enfants :
« Une des choses les plus choquantes de ce pays est que la garde d’enfants est incroyablement couteuse. C’est logique, c’est extraordinaire lorsque vous êtes qualifiés [dans ce domaine]. C’est incroyablement difficile, ce devrait donc être bien payé. Mais une femme n’a pas la chance de pouvoir retourner travailler si elle n’est pas très, très bien payée et ne peut pas financer une garde d’enfants à temps plein avant que son enfant n’aille à la crèche. J’en suis très consciente désormais, ainsi que de la chance que j’ai eu de pouvoir accéder à une garde d’enfants de grande qualité, parce que dans le cas contraire, j’aurais fait une pause de quatre ans dans ma carrière. Je n’aurais pas pu revenir au moment où je l’ai fait si j’avais pris quatre ans de congés. Je pense que c’est pareil pour la plupart des femmes. Et je trouve que c’est très dur. »

A propos du fait d’accepter les changements de son corps depuis la naissance de sa fille Edie :
« C’est un corps différent, et c’est normal, parce qu’il a fait une chose extraordinaire… Je croyais que j’allais penser : ‘Seigneur, je dois retrouver la forme !’ J’ai en fait eu la réaction inverse, et je me suis dit : ‘Peu importe, je ne me mettrai pas une telle pression.’ Il m’a donc fallu beaucoup de temps avant de pouvoir rentrer à nouveau dans mes jeans. J’y suis presque. Pas tout à fait encore, mais presque… »

A propos de sa fille énergique :
« C’est un missile balistique. Elle est à environ 1 million de km/heure de la seconde où elle se réveille, jusqu’au moment où elle s’endort. Elle n’accepte l’aide de personne pour faire quoi que ce soit. »

Source : Harper’s Bazaar UK

Posté le 13 Août 2016 • Dans : Presse, Traductions0 commentaire(s)

Keira a accordé une interview à InStyle dans laquelle elle révèle ses gestes beauté au quotidien. Une traduction de l’entretien a été ajouté à l’archive de presse :

En quoi l’approche britannique de la beauté diffère-t-elle de l’approche américaine ?

« Je pense que nous autres Britanniques prenons peu soin de notre apparence. Pour le meilleur ou pour le pire, vous verrez rarement dans les rues de New York ou LA des femmes aussi grunges qu’à Londres. Aux Etats-Unis, elles sont toujours bien coiffées et manucurées, ce qui n’est pas culturellement populaire en Angleterre. Je ne suis pas du tout une personne soignée. Lorsque j’apparais soignée, j’ai l’impression de jouer un rôle. » Lire la suite ?