Posté le 01 Juil 2016 • Dans : Beauté Cachée, Carrière, Chanel, Coco Crush, Photos, Presse, Scans, Séances photos0 commentaire(s)

Keira fait la couverture du nouveau numéro de Madame Figaro, en kiosque depuis aujourd’hui (1er juillet). Y figurent une interview de l’actrice, qui parle notamment de sa collaboration avec CHANEL, ainsi qu’une nouvelle séance photos, où elle arbore des bijoux de CHANEL Joaillerie. Suivez les miniatures et liens ci-dessous pour accéder aux images dans la galerie :


Liens vers la galerie :
Séances photos > 2016 > Madame Figaro (Paul Maffi)
Presse et scans > 2016 > Madame Figaro – 1er juillet

L’interview a été ajoutée à l’archive de presse du site :

Elle incarne une féminité frondeuse et juvénile, affranchie des diktats hollywoodiens. Égérie beauté Chanel depuis 10 ans et nouvelle ambassadrice des bagues Coco Crush, l’actrice poursuit une carrière cinématographique brillante, tout en menant une vie rangée à Londres. Rencontre. Lire la suite ?

Le magazine révèle également que le film « Collateral Beauty » sortira sur les écrans français le 21 décembre 2016.

Pour vous procurer Madame Figaro, rendez-vous sur le site officiel du magazine pour la version digitale, ou dans les kiosques pour la version papier.

Source : Madame Figaro

Posté le 13 Août 2015 • Dans : Photos, Presse, Scans, Séances photos1 commentaire(s)

Les scans ainsi que la séance photo du magazine ELLE US ont été ajoutés à la galerie !


Liens vers la galerie :
Presse et scans > 2015 > ELLE US – septembre
Séances photos > 2015 > ELLE US (Paola Kudacki)

Sources : Celeber et The Fashion Spot

Posté le 12 Août 2015 • Dans : Photos, Presse, Scans0 commentaire(s)

L’édition américaine de ELLE célèbre ses 30 ans avec en couverture Keira Knightley ! L’actrice apparaît pour l’occasion non pas sur une, mais quatre couvertures différentes ! Découvrez les couvertures, ainsi qu’un aperçu de la nouvelle séance photo incluse dans le magazine, dans la galerie:


Lien vers la galerie :
Presse et scans > 2015 > ELLE US – septembre

Les photos sont signées Paola Kudacki, et la séance photo s’est déroulée à Avignon, dans le sud de la France. Par ailleurs, le site du magazine a publié quelques extraits de l’interview de Keira (menée par Holly Millea) :

Son 30ème anniversaire n’était pas ce à quoi elle s’attendait…

« J’étais à un stade avancée de ma grossesse, je ne pouvais pas boire. Quel intérêt de faire une fête d’anniversaire pour mes 30 ans si je ne pouvais pas m’enivrer à l’extrême ? Mais mon mari a pris les devants, a organisé un super repas dans un de mes restaurants préférés, avec 20 invités, et ils étaient tous tellement gentils, en disant : ‘Ecoute, tu peux passer un excellent moment tout en étant sobre !’ Et c’est super, si ce n’est qu’ils ont commencé à boire vers 1 heure. Et puis, ils sont venus à la maison ; ils l’avaient décorée de ballons où était écrit mon nom et ‘Joyeux anniversaire’ et ce genre de choses, et ils étaient complètement bourrés. Ils sont restés jusqu’à 1 ou 2 heures du matin, absolument saouls, et j’étais là, enceinte de 8 mois, complètement sobre. Donc c’était super, mais ce n’était pas ce que je m’étais imaginé pour un 30ème anniversaire. »

… et ses 20 ans étaient « assez pourries »

« Mes 20 ans étaient assez pourries. Ma carrière était absolument géniale ; en fait, je ne crois pas que ma carrière atteindra jamais un sommet tel qu’à la fin de mon adolescence et au début de mes 20 ans. Mais en tant que personne, on change tellement, et on essaie de comprendre certaines choses. Certaines personnes se lâchent, s’éclatent et oublient toute prudence, mais j’étais l’opposée totale. J’étais très timide. Il m’a fallu de nombreuses années avant d’essayer d’arrêter de faire plaisir à beaucoup de monde et de m’autoriser à m’amuser. C’est la difficulté de s’évader de son propre esprit. D’arrêter de se dire : ‘Oh, je devrais faire quelque chose, me comporter d’une certaine manière, m’habiller d’une certaine manière…’ Tous ces doutes, on peut s’y noyer. »

Mais la thérapie a aidé

« Oh, p*tain, oui ! J’ai suivi une thérapie, absolument. Je le recommande fortement. Je n’en suis pas une actuellement. Mais au début de mes 20 ans, lorsque je trouvais que tout était absolument écrasant, je l’ai fait, à 100% ! Vous rigolez ? Je pense que lorsqu’on traverse certains moments dans une vie, et qu’on veut s’en sortir… il faut faire tout ce qui est possible pour vous aider à vous en sortir. Il faut tenter. Essayer n’importe quoi qui puisse aider. »

Et avoir un bébé l’a aidée à ne plus détester certaines parties de son corps

« Le sentiment d’amour est étonnant. C’est très primitif, c’est un amour primitif. C’est tout à fait extraordinaire. Et l’aptitude à manquer de sommeil mais à continuer à avancer. Ce n’est pas plaisant ; je n’ai jamais cru pouvoir le faire aussi longtemps que j’y suis parvenue. Et puis, je dois dire qu’en tant que femme, on déteste certaines parties de son corps. On traverse des périodes où on se regarde dans le miroir en pensant : ‘Oh, si seulement mes jambes étaient différentes, ou mes bras, ou autres’. On traverse la grossesse et l’accouchement et ensuite, on nourrit son enfant et on se dit : ‘Wouah, mon corps est absolument incroyable, et je ne vais plus jamais de pas l’aimer, parce qu’il a réussi ça, et ça, c’est sacrément extraordinaire.' »

Le magazine révèle également le prénom du bébé de Keira et James (en confirmant par la même occasion le sexe de l’enfant) : il s’agit d’une petite fille prénommée Edie.

L’édition de septembre de ELLE US est déjà disponible en version digitale ainsi que dans quelques villes américaines, mais sera distribuée dans tout le pays dès le 18 août prochain.

Sources : ELLE.com, WWD et The Fashion Spot

Posté le 06 Mai 2015 • Dans : Girls Only, Photos, Presse, Scans2 commentaire(s)

Le magazine Première a consacré un petit article à Keira pour la sortie de « Girls Only », le 13 mai. Le Facebook officiel français du film l’a partagé, et il est désormais dans la galerie. Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder au scan !

Lien vers la galerie :
Presse et scans >> 2015 >> Première – mai

Posté le 06 Jan 2015 • Dans : Imitation Game, Photos, Presse, Scans, Séances photos0 commentaire(s)

Keira et son partenaire de « Imitation Game », Benedict Cumberbatch, font la couverture du numéro de février du magazine W. Le numéro, qui compte sept couvertures différentes, est consacré au cinéma, et revient sur les meilleures interprétations de l’année 2014, en permettant à 39 acteurs de discuter du rôle le plus original de leur carrière.

Découvrez les photos de Keira extraites du magazine, en haute résolution, dans la galerie :

Liens vers la galerie :
Presse et scans >> 2015 >> W – février
Séances photos >> 2015 >> W (Tim Walker)

Un bref extrait du numéro nous offre une citation de Keira :

J’ai reçu une poupée de Scarlett O’Hara quand j’avais 11 ans. Vous voyez la robe rouge qu’elle porte lorsqu’elle arrive en catin ? Je voulais que ma poupée porte cette robe, qu’elle soit cette Scarlett. Cette image d’elle vêtue de cette robe rouge de catin m’a marquée. C’est vraiment une scène sexy dans « Autant en emporte le vent », et c’est une telle garce. C’est à ce moment là que j’ai réalisé que ce serait intéressant d’interpréter des personnages qui ne sont pas sympathiques.

A propos de la séance photo, le site du magazine explique :

Cette combinaison de rôles féminins sévèrement limités et de biopics intensément sérieux a pu contribuer au sentiment d’abandon qui semble avoir habité les 39 acteurs et actrices choisis pour ce portfolio. Le photographe Tim Walker a été influencé par les peintures et les photos de David Hockney, représentant Los Angeles, colorées et baignées de soleil, ainsi que par l’esthétique de l’amour libre des années 1970, qui façonne l’œuvre de l’artiste. Partant de là, les scenarii photographiques se sont inspirés de Federico Fellini et, naturellement, de la perspective unique et personnelle de Walker. Tous les acteurs et actrices se sont montrés remarquablement enthousiastes à jouer le jeu, à être transformés, à incarner des personnages qui étaient extrêmes, étranges, et véritablement fascinants. Peut-être faut-il y voir ici un message à Hollywood : l’Histoire est une valeur sûre, mais la surprise est excitante. En 2015, s’il vous plaît, donnez à ces acteurs de nouveaux mondes à conquérir.

Source : WMagazine.com