Posté le 04 Jan 2016 • Dans : Captures d'écran, Carrière, Photos, Thérèse Raquin0 commentaire(s)

Hier après-midi avait lieu la dernière représentation de « Thérèse Raquin » à Broadway ! Pour vivre ou revivre l’actualité de ces derniers mois liée à la pièce, je vous invite à consulter le tag « Thérèse Raquin » du site. J’ai d’ailleurs récemment ajoutée des images de la pièce à la galerie, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil !



Lien vers la galerie :
Carrière > Thérèse Raquin (2015-2016)

Pour voir ou revoir des vidéos de la pièce et de sa promotion, rendez-vous sur la chaîne YouTube du site, et consultez les playlists « Thérèse Raquin« , « Promotion de ‘Thérèse Raquin’ » et « Apparitions publiques 2015 » !

Sachez aussi que, si vous souhaitez vous procurer un souvenir de la pièce, une boutique officielle a été ouverte en ligne. Quelques uns des articles ont été ajoutés à la galerie :

Lien vers la galerie :
Carrière > Thérèse Raquin (2015-2016) > Produits dérivés officiels

La pièce a par ailleurs été filmée par la New York Public Library for the Performing Arts, le 17 décembre dernier, pour figurer parmi son catalogue proposé aux professionnels et aux étudiants d’art dramatique.

Après ce projet au théâtre, reste a savoir si Keira rejoindra prochainement les plateaux de tournage, ou profitera d’un repos bien mérité !

Posté le 30 Oct 2015 • Dans : Avant-premières, Carrière, Photos, Thérèse Raquin0 commentaire(s)

Keira a assisté hier soir à la première de la pièce « Thérèse Raquin », au Studio 54, à Broadway. Des images de l’événement ont été ajoutées à la galerie, ainsi que des photos de Keira et ses partenaires sur scène, hier soir, lors du rappel. Suivez les miniatures pour voir toutes les images !


Liens vers la galerie :
Avant-premières > 2015 > Première de « Thérèse Raquin » au Studio 54, à Broadway – 29 octobre
Carrière > Thérèse Raquin (2015) > Ouverture officielle – 29 octobre 2015

Posté le 29 Oct 2015 • Dans : Carrière, Thérèse Raquin, Vidéos0 commentaire(s)

Alors qu’aura lieu ce soir la première officielle de « Thérèse Raquin », à Broadway, nous pouvons désormais découvrir des vidéos de Keira Knightley et ses partenaires sur la scène du Studio 54. Retrouvez ci-dessous deux montages regroupant diverses scènes de la pièce :

La chaîne YouTube officielle de la Roundabout Theatre Company a par ailleurs mis en ligne deux vidéos pour promouvoir la pièce : un spot TV, ainsi qu’une vidéo racontant l’histoire de la pièce (Keira n’y apparait pas, mais le metteur en scène, Evan Cabnet, parle d’elle).

Keira est la Thérèse parfaite parce que c’est une actrice courageuse. Sa compréhension de la profondeur émotionnelle et de la complexité, et sa capacité à rassembler une grande part de pouvoir et de force font qu’il y a une adéquation parfaite entre l’actrice et le personnage.

Posté le 24 Oct 2015 • Dans : Carrière, Photos, Presse, Séances photos, Thérèse Raquin0 commentaire(s)

Après The New York Times, c’est au tour du Vogue américain de consacrer un article à Keira pour la promotion de « Thérèse Raquin ». Une nouvelle photo accompagnant l’article a été ajoutée à la galerie en haute résolution :

Lien vers la galerie :
Séances photos > 2015 > Vogue US (Mikael Jansson)

Retrouvez également la traduction de l’article (par et uniquement pour Admiring Keira Knightley) :

Keira Knightley fait ses débuts à Broadway dans « Thérèse Raquin »

Par Adam Green

Pour Keira Knightley, l’état actuel de la relation entre la vie réelle et l’Art pourrait être décrit au mieux comme ironique : d’un côté, elle est une jeune mère (elle et son époux, James Righton, ont accueilli leur fille, Edie, en mai) se préparant à faire ses débuts à Broadway, dans « Thérèse Raquin », de la Roundabout Theatre Company ; de l’autre, elle joue une femme adultère, meurtrière et dépressive qui met fin à ses jours à la fin de la pièce. « C’est un moment absolument merveilleux et heureux dans ma vie, et voilà que je joue… ça, dit-elle en riant, affichant son célèbre sourire lumineux, plus une bénédiction qu’une simple expression faciale. C’est bizarre. J’ai accepté le rôle avant de savoir que j’étais enceinte. Et puis, la question s’est ensuite posée : ‘Oh, Seigneur, est-ce que je dois me retirer ?’ Ma mère et une autre de mes amies m’ont dit : ‘Absolument pas ! Tu es une femme qui travaille. Ta fille doit savoir qu’elle vient de cet environnement, et c’est une partie de toi-même. Tu t’en tiens à tes plans.’ Alors, j’ai fait ce qu’on me disait. » Lire la suite ?

Source : Vogue.com

Posté le 22 Oct 2015 • Dans : Carrière, Photos, Presse, Séances photos, Thérèse Raquin1 commentaire(s)

The New York Times a consacré un long article à Keira, à quelques jours de la première de « Thérèse Raquin ». L’article, dans lequel Keira parle du rôle de Thérèse, mais aussi de la maternité, est accompagné de nouvelles photos de l’actrice, prises au Studio 54, où est jouée la pièce. Suivez les liens ci-dessous pour voir les images en haute résolution dans la galerie, et lire la traduction de l’article (par et pour Admiring Keira Knightley) :

Liens vers la galerie :
Séances photos > 2015 > The New York Times (Ryan Pfluger)
Carrière > Thérèse Raquin (2015) > Représentation – octobre 2015

Pour ses débuts à Broadway, Keira Knightley n’a pas peur des ténèbres

Par JESSE McKINLEY

Lors d’un récent après-midi, sous un ciel sombre artificiel, Keira Knightley (celle-là même qui a joué dans les films de pirates et d’époque) était une fois de plus assise à bord d’un bateau mouvant, sur un plan d’eau agitée. Les hommes se battaient pour elle, comme à l’accoutumée, et l’un d’eux n’allait pas regagner la côte. Mais Madame Knightley ne pu retenir un bâillement pour autant.

Le petit canot était hors de danger, n’ayez crainte, entouré des murs du Studio 54, où Madame Knightley apparaît dans le rôle titre de la production de la Roundabout Theater Company de « Thérèse Raquin », l’adaptation au théâtre par Helen Edmundson du classique d’Emile Zola, datant du 19ème siècle, à propos d’amour, de culpabilité, et de l’importance cruciale des leçons de natation.

Bien que la vue d’une star de cinéma coincée dans un bateau à rames (lequel s’agite dans un bassin peu profond, imaginé par le créateur des décors, Beowulf Borritt) ait été étrange, un détail plus révélateur se trouvait peut-être dans ce bâillement qui, au moment précis de cette répétition technique, était sans doute dû plus à la fatigue qu’à l’ennui. Lire la suite ?

Source : The New York Times