Keira en couverture de Glamour UK

Keira est en couverture du nouveau numéro du Glamour britannique, disponible dès le lundi 6 octobre.

couverture_glamouruk_nov14

On découvre par la même occasion une nouvelle séance photos, réalisée par Karen Collins, dont deux clichés en haute résolution ont été ajoutés à la galerie :

Liens vers la galerie :
Presse et scans >> 2014 >> Glamour (UK) – novembre
Séances photos >> 2014 >> Glamour (UK) (Karen Collins)

Dans l’interview, Keira revient sur le jour de son mariage, son sentiment à l’approche de ses 30 ans, et sur son apparence. Extraits :

« Je ne pense pas qu’on puisse dire que [mon apparence] soit une malédiction. Ce serait stupide de ma part que de dire que mon apparence n’a joué aucun rôle dans ma carrière, parce que, évidemment, elle a joué un rôle. Et, évidemment, ça m’a permis de décrocher des contrats avec Chanel, mais il y a aussi tout autant, si ce n’est plus, de rôles que j’ai ratés à cause de mon apparence. Je suppose que ça s’équilibre. Et je pense que dans chaque profession, peu importe leur apparence, les gens doivent sans cesse faire leurs preuves. »

« Je ne suis pas nerveuse à l’idée d’avoir 30 ans. Parce que, honnêtement, le début de ma vingtaine n’était pas très marrant. Et puis, après 25 ans, les choses n’ont cessé de s’améliorer. Peut-être qu’on arrête de se soucier autant de là où l’on devrait aller, et de ce que les gens pensent, c’est à dire tout ce qui vous rend très vite malheureux. »

« C’était une journée super et très marrante. Et, oui, être mariée est très agréable. On a l’occasion de ne choisir qu’un seul membre de sa famille, et j’ai fait le bon choix. Alors, félicitions à moi ! » [A propos de son mariage]

« J’imagine que si elle voulait être actrice, je n’aurais pas mon mot à dire, mais, non, je ne le recommanderais certainement pas. Ca peut être absolument déchirant pour la plupart des gens qui font ce métier, parce que la part de rejet est énorme. Et peu importe le genre de personne que vous êtes : il est impossible que ça ne vous affecte pas. Même si vous avez du succès, il faut passer par un paquet de rejets. Je dirais donc à ma fille : ‘Deviens docteur ou avocate, une place stable et utile. »

« En ce qui concerne mon comportement adulte, j’ai atteint mon sommet à 20 et 21 ans. Depuis, ça se dégrade. »

« J’étais une adolescente terriblement raisonnable, mais je l’ai été beaucoup moins en grandissant, et ç’a été un énorme soulagement, pour tout le monde, mes parents y compris. »

« Je trouve toujours que les gens qui figurent sur les listes des plus mal habillés sont les mieux habillés. La robe cygne était ma préférée. » [A propos de Bjork, qui a assisté aux Oscars vêtue d’un cygne, en 2000, et d’Helena Bonham Carter, dont elle admire le style]

« Je dis constamment à ma styliste : ‘Ne me donne pas une apparence trop propre !’ Si c’est parfait, ça ne m’intéresse pas. »

« Je ne fais pas vraiment attention à ‘amour’ ou ‘chérie’, mais ‘bébé’, je trouve ça très difficile. » [A propos des termes affectueux qu’elle aime ou non]

Sources : GlamourMagazine.co.uk et The Telegraph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *